CINQUANTE ANS

55ad1a958b96f.jpg

Si la durée de vie d’un pied de vigne est de quarante à cinquante ans, en Champagne, il est fréquent d’arracher au bout de trente ans

Lorsque les ceps commencent à donner des signes de fatigue : rendements qui s’essoufflent, risques de maladie plus fréquents… Bien sûr, les vieux pieds donnent moins de raisin.

Mais s’il était meilleur ? Depuis quelques années, la Maison Bollinger a pris le parti de ne plus arracher ses vignes trentenaires, pour les laisser vieillir dix ou vingt ans de plus. Elles produisent de moins en moins, et les plants morts doivent être remplacés, mais Chef de Cave et vignerons s’accordent sur un point crucial : le raisin des vieilles vignes possède un caractère, une qualité, une profondeur de saveurs inégalés. En choisissant de laisser vieillir son vignoble comme il laisse vieillir ses vins, Bollinger s’offre le luxe suprême : celui du temps…