ATHANASE, PAUL ET JOSEPH

559ac97b15875.jpg

Au commencement était Athanase, né en Champagne en 1763.

Fils d’une famille noble et respectée au point d’être épargnée par les sans-culottes lors de la Révolution française, Athanase-Louis-Emmanuel Hennequin, comte de Villermont, fait une brillante carrière dans la Marine. Grand soldat, couvert d’honneur et de gloire, Athanase conquiert le coeur des habitants d’Aÿ, où il finit par s’établir, en les protégeant de l’invasion prussienne qui ravage la Champagne en 1815. 

Lorsqu’il met fin à sa carrière militaire, il rachète les terres de sa sœur qu’il adjoint à son propre héritage pour constituer un vaste domaine agricole aux alentours d’Aÿ. Mais son statut d’aristocrate lui interdit de faire acte de commerce : il a besoin d’aide pour vendre son vin… C’est dans ce but qu’il rencontre Paul Renaudin, pur Champenois passionné de vin employé chez Müller Ruinart, et son ami Joseph Bollinger, fils de nobles allemands que le goût du voyage et du commerce a poussé jusqu’en France pour se spécialiser dans le négoce des vins de Champagne. 

Le 6 février 1829, Paul Renaudin et Joseph-Jacob-Placide (dit Jacques) Bollinger s’associent donc à Athanase-Louis-Emmanuel de Villermont pour constituer « l’établissement d’une maison de commerce de champagne dont les opérations consisteront en achat et vente de vins de Champagne ». Il est décidé que la société siègera au 16 rue de l’Huilerie à Aÿ, dans la maison familiale des Villermont, pour une durée de dix-huit ans.