Bollinger R.D. 2007

603d21e1e46f4.jpg

L’audace R.D. et l’énergie du millésime 2007

Un millésime ancien, dégorgé peu de temps avant son lancement et très faiblement dosé : la cuvée R.D. est l’incarnation de l’audace de Madame Bollinger, un vin en avance sur son époque.

Découvrez comment Bollinger R.D. 2007 renoue avec ses origines. Un millésime marqué par l’authenticité pour une cuvée qui reste légendaire.


Une grande idée et un grand moment de dégustation

Dans les années 1960, alors qu’apparaissent de nombreuses cuvées aux flacons originaux, la Maison Bollinger fait le choix de se démarquer par le goût. 

Bien que la mode ne soit pas aux vieux millésimes, Madame Bollinger propose une expérience de dégustation totalement inédite : elle décide de commercialiser un millésime ancien, récemment dégorgé et dosé comme un extra-brut. Elle affirme ainsi sa vision : le prestige absolu de la Maison Bollinger réside dans le vin, le goût et l’expertise.

En 1967 est lancé le millésime 1952, le tout premier millésime qui portera le nom définitif de Bollinger R.D. (Récemment Dégorgé). Son étiquette est la première de l’histoire à mettre en avant une date de dégorgement.

C’est une véritable révolution qui marquera pour toujours le style de la Maison. Un vin unique, un millésime vieilli sur lies pendant une longue période est ensuite dégorgé à la main. Cet instant précis provoque une explosion des arômes développés au fil du temps. Le résultat est puissant, rare, précieux : le contraste d’une grande fraîcheur en bouche - souligné par le dosage extra-brut - et l’intensité aromatique des plus grands millésimes. Une grande idée qui donne naissance aujourd’hui à Bollinger R.D. 2007.


Bollinger R.D. 2007 : un hommage à ses origines

Le millésime 2007 marque un retour aux racines de la cuvée R.D. et à son étiquette historique. L’étiquette retrouve sa matière d’origine et la police du mythique millésime 1952. La date de dégorgement y figure de nouveau.

Bollinger R.D. : maitrise du temps et rareté

La combinaison de temporalités différentes fait de la cuvée R.D. un champagne exceptionnel qui perpétue notre savoir-faire. Le temps de la patience et d’une longue attente qui permet au vin de développer ses arômes au contact de lies. Le temps d’un instant – le dégorgement – dont la parfaite maîtrise est la clé de la cuvée R.D.

La rareté est au service d’une qualité incontestable. La rareté des millésimes sélectionnés d’une part, seuls certains millésimes sont élevés au rang de R.D. D’autre part, chaque millésime ne compte qu’une réserve limitée de bouteilles, remuées et dégorgées à la main.  Chacun de ces millésimes est une expression unique de la cuvée R.D.



L’expérience Bollinger R.D. 2007 

L’énergie caractérise ce nouveau millésime de R.D. La vendange 2007, une des plus précoces depuis plus d’un siècle en Champagne, a offert une récolte de grande qualité. Le contraste entre l’intensité des arômes épicés, des notes de fruit, de brioche et de miel, et la fraîcheur en bouche du vin offre un moment rare de dégustation, placé sous le signe de l’énergie

Au cours des prochaines semaines sur les réseaux sociaux, nous vous invitons à rejoindre la Bolly Family dans notre exploration de cette nouvelle édition, à travers son histoire, des accords et des rencontres. Bienvenue au sein de l’expérience Bollinger R.D. 2007.



Notes de dégustation

À l’œil : Une robe aux reflets ambrés intenses.

Au nez : Un nez complexe aux arômes de miel et de brioche. Les épices se dévoilent ensuite sous de multiples évocations (gingembre, cumin, carvi, ...) avant d’évoluer vers des notes de mirabelle, d’abricot sec et de noisette fraîche.

Au palais : Une attaque vive et énergique, qui révèle des notes de prune blanche, de noix et d’anis ainsi qu’une belle fraîcheur et une incroyable tension en bouche.

Pour en savoir plus