5c94f23002481.png

La Grande Année 2008

Noblesse et Profondeur

La cuvée de prestige de Bollinger, élaborée seulement lorsqu’une vendange atteint un équilibre parfait.

Assemblage du millésime 2008
71 % de Pinot Noir, 29 % de Chardonnay. 18 crus : majoritairement Aÿ et Verzenay pour le Pinot Noir, Le Mesnil-sur-Oger et Cramant pour le Chardonnay.
Utilisation exclusive de la cuvée. 

Fermentation entièrement réalisée en fûts. 
Seules les vendanges de très grande qualité sont millésimées chez Bollinger : en 2008, la remarquable maturité des raisins associée à une acidité exceptionnelle ont donné un vin d'une infinie profondeur, et permis la création d'une cuvée d'exception.

Maturation 
Un temps de maturation en cave plus de 2 fois supérieur aux règles de l’Appellation.
La maturation se fait sous bouchon de liège.

Dosage 
Modéré, 8 grammes par litre

À l'oeil 

Une robe délicatement teintée de reflets dorés, témoin de la maturité du vin, mais aussi des méthodes de vinification Bollinger.

Au nez 
Une belle profondeur aromatique. Les notes fruitées, épicées et florales du vin se répondent et dévoilent un nez d’une grande complexité : pêche de vigne,
mirabelle et écorce d’orange précèdent le safran et la fève tonka, complétés par une facette minérale et fraîche.

Au palais 
Une bouche dense et harmonieuse. Son effervescence crémeuse et sa trame d’une grande fraîcheur accompagnent le vin jusqu’à sa finale d’une discrète salinité.

Jambon de porc noir affiné.

Noix de Saint-Jacques snackées ou en tartare. Homard grillé.

Poularde en sauce légèrement crémée.

La Grande Année 2008 est une véritable champagne de gastronomie. 

Pour mettre en valeur son style unique et ses arômes, nous vous conseillons de servir La Grande Année 2008 entre 8 et 10°C. 

Vous pouvez déguster La Grande Année 2008 dès à présent, ou bien choisir de le laisser vieillir en cave.

La Grande Année est l’incarnation des savoir-faire artisanaux préservés depuis toujours par la Maison Bollinger.  Le vin est ainsi exclusivement vinifié en petits fûts de chêne anciens. Champagne Bollinger n’a jamais abandonné cette méthode très ancienne, qui favorise le développement d’arômes d’une grande finesse. Après un vieillissement sur lies prolongé, chaque flacon de La Grande Année est aujourd’hui encore remué et dégorgé à la main.

Voir l'ancien millésime

5c10baf2a0029.png

La Grande Année 2007

L'interprétation par Bollinger d'une année exceptionnelle


La cuvée de prestige de Bollinger, élaborée seulement lorsqu’une vendange atteint un équilibre parfait.

Assemblage du millésime 2007
70% de Pinot Noir, 30% de Chardonnay. 14 crus : majoritairement Aÿ et Verzenay pour le Pinot Noir, Cramant et Oger pour le Chardonnay, soit 91% de Grands crus et 9% de Premiers crus. 
Utilisation exclusive de la cuvée. Fermentation entièrement réalisée en fûts. 
Seules les vendanges de très grande qualité sont millésimées chez Bollinger : la vendange très précoce et la grande fraîcheur de ce millésime placent l’année
2007 sous le signe de l’exception.
Maturation 
Un temps de maturation en cave plus de 2 fois supérieur aux règles de l’Appellation.
La maturation se fait sous bouchon de liège.
Dosage 
Faible, 7 grammes par litre

À l'oeil 

Une robe délicatement teintée de reflets dorés, témoin de la maturité du vin, mais aussi des méthodes de vinification Bollinger.

Au nez 
Un premier nez d’amande fraîche, puis des arômes de fruits à chair jaune rappelant la pêche et la mangue ; des notes torréfiées et grillées accompagnées
de touches d’agrumes séchés et de pamplemousse rose.

Au palais 
Une belle amplitude aromatique avec des arômes miellés et une texture finement crayeuse ; des notes de citron confit et de beaux amers en finale
qui apportent une grande fraîcheur.


Le foie gras, frais ou poêlé 

Les poissons grillés ou en sauce, le homard 

L’agneau rôti ou le veau 

Le parmesan ou le comté

La Grande Année 2007 est l’incontournable champagne de la restauration et de la belle hôtellerie : c’est le champagne de repas par excellence. Pour mettre en valeur son style unique, son bouquet, ses arômes, nous vous conseillons de servir La Grande Année 2007 entre 8 et 10°C. Vous pouvez déguster La Grande Année 2007 dès à présent, ou bien choisir de le laisser vieillir en cave.

En 1976, Bollinger Vintage devient Grande Année ; puis, en 1997, « La » Grande Année… Un nom d’une simplicité évidente, pour mieux illustrer son statut d’exception : car seules les années véritablement hors du commun ont le privilège de se voir millésimées chez Bollinger.

559a37c248652.png

Special Cuvée

Le style Bollinger: densité et subtilité

Découvrir
+
559acd3274f80.png

Bollinger Rosé

La fraîcheur d'un rosé, la structure d'un Bollinger

Découvrir
+
5c9a42f2bea4d.png

La Grande Année 2008

Noblesse et Profondeur

Découvrir
+
5a86bc2bbd14a.png

La Grande Année Rosé 2007

Le subtil assemblage d'un grand champagne et d'un vin rouge unique

Découvrir
+
5ab50b5293adf.png

Bollinger R.D. 2004

AUDACE ET ÉCLAT

Découvrir
+
5a86bc466cb74.png

Vieilles Vignes Françaises 2007

L'âme et le goût de la Champagne éternelle

Découvrir
+
5c34c3cde234f.png

La Côte aux Enfants 2014

UN TRÈS GRAND VIN ROUGE ISSU DE LA MYTHIQUE PARCELLE D’AŸ

Découvrir
+